Oussama Ben Laden a été tué

Le président américain, Barack Obama, confirme que le chef d’Al-Qaïda a été tué par les Etats-Unis dans une maison proche de la capitale pakistanaise Islamabad. Il était l’homme le plus recherché du monde après les attentats du 11 septembre.

  • Proposé par Rachid C
Oussama Ben Laden (AFP)Oussama Ben Laden (AFP)

Le président américain Barack Obama a annoncé lundi 2 mai très tôt dans la matinée qu’Oussama Ben Laden avait été tué par un commando américain. Un responsable américain avait indiqué un peu plus tôt que le chef d’Al-Qaïda avait été tué dans une maison proche de la capitale pakistanaise Islamabad. Le Pakistan est un allié stratégique des Etats-Unis depuis la fin 2001. Le président américain prévient qu’Al-Qaïda continuera d’essayer d’attaquer les USA.

Annoncé par les médias américains un peu plus tôt, ces derniers affirmaient que le corps avait été récupéré par les Etats-Unis.

 

Participation du Pakistan ?

Un responsable des services de renseignement pakistanais a aussitôt confirmé à l’AFP qu’Oussama Ben Laden avait été tué lors d’une “opération très sensible”, sans pourvoir expliciter ou fournir plus de détails dans l’immédiat. “Oui, je peux vous confirmer qu’il a été tué”, a déclaré à l’AFP ce responsable sous couvert de l’anonymat. Il n’a pas donné de détails dans l’immédiat sur le lieu ou la manière dont le chef d’Al Qaïda a été tué.

Interrogé sur l’éventuelle participation des services de renseignement pakistanais dans l’opération, il a juste indiqué: “C’était une opération de nature très sensible en matière de renseignement”.

 

Explosion de joie devant la Maison Blanche

Les réactions spontanées ont été nombreuses à l’annonce de ce décès. Des centaines d’Américains manifestaient leur joie devant la Maison Blanche.

Le dollar a grimpé lundi face aux principales devises après l’annonce de la mort du chef d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, par un haut responsable américain.

L’euro ne valait plus que 1,4771 dollar vers 03H15 GMT, contre 1,4864 dollar peu avant 01H00 GMT. Le billet vert cotait en outre 81,66 yens, à 03H15 GMT, contre à peine 80,96 yens deux heures auparavant. Le décès de l’ennemi public numéro un des Etats-Unis poussait les investisseurs à acheter le billet vert, particulièrement faible ces dernières semaines en raison de la décision de la banque centrale américaine (Fed) de maintenir inchangée sa politique de taux très bas.

 

Dix ans de traque

Cette annonce attendue intervient près de dix ans après les attentats du 11 septembre 2001, qui avaient fait près de 3.000 morts à New York et Washington.

Malgré une chasse à l’homme de grande ampleur menée par les forces américaines, en particulier dans les zones frontalières entre l’Afghanistan et le Pakistan, Ben Laden avait réussi à échapper aux recherches.

 

Nouvelobs.com avec AFP

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.