Ils ont dit à propos des Kabyles

Citations « Kabyles » sur Wikiquote, le recueil de citations libre

Louis Chevalier (historien français 1911-2001)

C’est la France qui a contribué au progrès de l’Islam [en Algérie], en rendant par exemple l’usage de l’arabe obligatoire dans les justices de paix. L’islamisation de la Kabylie en particulier est d’époque récente.

  • Le problème démographique nord-africain (1947), Louis Chevalier, éd. Presses universitaires de France, 1947,

Général Jean Cler (écrivain français  1940-2008)

La race kabyle que je viens de visiter, plutôt en voyageur qu’en ennemi, est belle. Les hommes sont tous d’un tempérament sec et maigre, d’une taille plus élevée que la moyenne, et généralement bien faits. Leur figure est expressive; leur regard vif et pénétrant […]. Les vieux marabouts ont des figures graves et vénérables; malgré soi, on est porté à les respecter. Les chefs, surtout les jeunes, ont les traits fins et distingués; leur visage est souvent d’une pâleur aristocratique.

  • général Jean Cler, 30 septembre 1842, Cherchell, dans Le voyage en Algérie, paru chez Robert Laffont, 2008, p.135-136, Franck Laurent.

Eugène Daumas (Général et écrivain français 1803-1871)

Contrairement aux résultats universels de la foi islamique, en Kabylie nous découvrons la sainte loi du travail obéie, la femme à peu près réhabilitée, de nombreux usages où respirent l’égalité, la fraternité, la commisération chrétienne. […] Plus on creuse dans ce vieux tronc, plus, sous l’écorce musulmane, on trouve de sève chrétienne. On reconnaît alors que le peuple kabyle, en partie autochtone, en partie germain d’origine, autrefois chrétien tout entier, ne s’est pas complètement transfiguré dans sa religion nouvelle. Sous le coup du cimeterre, il a accepté le Koran, mais il ne l’a point embrassé; il s’est revêtu du dogme ainsi que d’un burnous; mais il a gardé, par dessous sa forme sociale antérieure, et ce n’est pas uniquement dans les tatouages de sa figure qu’il étale devant nous, à son insu, le symbole de la Croix.

  • Mœurs et coutumes de l’AlgérieTell, Kabylie, Sahara, Eugène Daumas, éd. Hachette, 1858, p. 254-255

Hans Günther (théoricien de l’eugénisme nazi 1891-1968)

Chez les Berbères, en particulier chez les Kabyles du Rif au Maroc puis dans la Djurdjura, à Enfida, et avant tout parmi les tribus des Chavias dans le massif des Aurès, on constate un apport de la race nordique, ou bien plutôt nordique et falique, que l’on peut attribuer à des invasions préhistoriques. Dans cette région, les blonds représentent, semble-t-il, un cinquième à un tiers de la population.

  • Les peuples de l’europe (1927), Hans Günther, éd. Editions du Lore, 2006, p. 173-174

Augustin Ibazizen(avocat, Fort National 1897, Paris 1980)

Le Kabyle n’est pas un sémite, mais un méditerranéen confiné par l’histoire dans les montagnes du Djurdjura, et dont la sensibilité est proche de celle des peuples latins. […] A la différence de l’Arabe, le Kabyle n’a pas le culte de son passé historique qu’il n’oppose pas à l’histoire de France. Le jeune Kabyle n’a pas de dieux, ni la civilisation musulmane, ni le culte de Mahomet : c’est une table rase.

  • Augustin Ibazizen, dans un article de la Nouvelle revue des jeunes (1930) , analysant “L’évolution de la jeunesse kabyle”.
  • Algérie: le passé revisité, Chems-Eddine Chitour, éd. Casbah Éditions, 1998, p. 152

Ernest Renan (philosophe et écrivain français 1823-1892)

Le Kabyle, personne n’en doute, n’a été amené dans le pays ni par la conquête musulmane, ni par celle des Romains. Ce n’est ni un Vandale, ni un Carthaginois ; c’est le vieux Numide, le descendant des sujets de Masinissa, de Syphax et de Jugurtha .

  • « La société berbère » (1873), dans Mélanges d’histoire et de voyages (1878), Ernest Renan, éd. Calmann Lévy, 1890, p. 321

[P]our n’avoir qu’un rang assez humble dans l’échelle du génie, la race berbère n’en est pas moins importante dans l’ensemble de l’humanité. Son étonnante vivacité est un des phénomènes de l’histoire les plus dignes d’être étudiés. A l’époque romaine, d’ailleurs, le monde berbère a introduit quelques éléments essentiels dans le mouvement général de la civilisation, en prenant une part considérable à la formation du christianisme latin.

  • « La société berbère » (1873), dans Mélanges d’histoire et de voyages (1878), Ernest Renan, éd. Calmann Lévy, 1890, p. 323

Dans un pays où il n’ya pas d’hôtelleries, l’hospitalité devient une charge publique, et chez des populations aussi pauvres que celles dont nous parlons c’est une charge pénible. Les Kabyles s’en acquittent d’une façon vraiment touchante. […] Voilà qui est admirable et montre tout ce qu’il y a d’excellentes qualités de coeur dans la race berbère. Les pages héroiques et touchantes de l’histoire du christianisme africain s’expliquent par cet esprit d’humanité, de douceur.

  • « La société berbère » (1873), dans Mélanges d’histoire et de voyages (1878), Ernest Renan, éd. Calmann Lévy, 1890, p. 336-337

Élisée Reclus (écrivain, géographe et anarchiste français 1830- 1905)

Les Kabyles sont en général un peu moins foncés que les Arabes, ce qui s’explique par leur vie plus sédentaire. En moyenne, ne diffèrent que peu des Européens du midi, et parmi eux on rencontre des milliers d’individus qui, en changeant de costume, pourraient être confondus avec des Auvergnats, des Cadurques, des Limousins. Les prétendus Arabes des environs de Saïda et de Frenda, Berbères presque purs en dépit de leur généalogie, sont de ceux qui rappellent la physionomie de paysans la plus commune dans le midi français.

  • Nouvelle géographie universelle: la terre et les hommes, Élisée Reclus, éd. Hachette, 1886, t. 11, Moeurs des Kabyles, p. 386

Certes, on peut compter sur l’avenir historique de cette nation forte et laborieuse à laquelle l’humanité doit déjà le service immense d’avoir, sous le nom d’Arabes, conservé et développé en Espagne les sciences léguées par le monde hellénique et qui, dans le reste de l’Europe, étaient menacées de se perdre à jamais sous la nuit du moyen âge.

  • Nouvelle géographie universelle: la terre et les hommes, Élisée Reclus, éd. Hachette, 1886, t. 11, Moeurs des Kabyles, p. 464

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alfred Rosenberg (propagandiste nazi excuté par pendaison lors du procés de Nuremberg)

Les Berbères, dont une partie conservent encore la peau claire et souvent même les yeux bleus, ne remontent pas aux raids ultérieurs des Vandales, mais bien à la très ancienne vague atlanto nordique. De nombreux chasseurs Kabyles, par exemple, sont aujourd’hui encore irréfutablement d’origine nordique. Ainsi, dix pour cent de la population dans les environs de Constantine, et encore davantage dans le Djebel Scheschor, sont des Berbères blonds.

  • Le Mythe du vingtième siècle (1930), Alfred Rosenberg, éd. Deterna, 2005, p. 42

Maréchal Saint-Arnaud (Maréchal français 1798-1854)

Ces Kabyles sont les soldats les plus braves de toute l’Afrique.

  • Djidjelli, 25 mai 1839
  • Lettres du Maréchal Saint-Arnaud, Maréchal Saint-Arnaud, éd. Michel Lévy frères, 1855, t. 1, p. 218

Divers

Le premier indigène qui entra au service de la France après la conquête d’Alger, fut un Zouaoui ou homme des Zouaoua, de là le nom des Zouaves.

  • Les Zouaves composés par la suite d’européens furent l’un des corps d’élite de l’armée française.

 

Ils ont dit à propos des Berbères

5 comments for “Ils ont dit à propos des Kabyles

  1. D.Messaoudi
    June 16, 2011 at 06:14

    Tout ça c’est du khorti et RIEN que du khorti ! vous cherchez à nous faire croire que les Kabyles ne sont pas musulmans et qu’ils sont plutôt de la race européenne qu’africaine et tout ça pour justifier la désislamisation de cette région et son éloignement du contexte algérien. Du khorti et rien que du khorti !

    • September 30, 2012 at 11:28

      reponse a D.Messaoudi
      etre raciste c’est grave et aussi si vous etes vraiment musulman le racisme et haram plus personne na choisi sa race pour te donner un bon renseignement va lire le coran il a bien dit el a3rabou achoudou koufran oua nifaqen donc je ne suis pas arabe et je le serai pas

      • OKBA TOUJOURS VIVANT
        March 4, 2016 at 04:00

        Réponse à nacer :
        Il parait que votre genre aimait bien vous frotter aux soldats romains, vous ne les avez pas chassé. Ils vous ont occupé à tour de rôle. Le vandale chasse le romain, le byzantin chasse le vandale et ainsi de suite. Pourquoi vous aviez toléré tous ces occupants européens qui se combattent comme des chevaliers se défiant en duel pour enlever leur bien-aimé, sans que leur dulcinée ne se débatte ou ne cherche à fuire. Je vais te dire pourquoi, c’est que le complexe, de l’européen vous pousse à lui ressembler si bien que vous aviez constitué une banque à de gigolos pour engrosser vos femmes qui vous ont donné une pépinière de bâtards mi-européens, mi-africains. Ça vous donne une fierté et un honneur d’être dénommé mi-européen même si vos femmes, vos filles, vos sœurs sont enculées par des étrangers …
        Lorsque les arabes ont bouté les byzantins, ça vous a flanqué un coup à l’estomac. Les arabes vous ressemblent comme disait FELLAG, alors comment améliorer la CHETLA, surtout que les berbères musulmans unifiés de l’est n’avaient pas l’intention de laisser venir d’autre colonisateurs. Alors vous alliez stationner sur la côte, et dès qu’un navire passe vous criez, d’après FELLAG, hé venez nous coloniser un tout petit peu, nous manquons de métis. Maintenant que votre chance avec la FRANCE a été complètement amenuisée, vous envoyez vos femelles là bas ramener les mi-euros, mi-affreux. Cela ne vous a pas suffi, vous voulez l’indépendance, pour ramener la débauche sur place comme dans le bon vieux temps des romains et compagnie … Je comprends maintenant pourquoi, uniquement vous les kabyles ” FRENCHISÉS “, et à chaque occasion ils demandent à qui voulait vous les entendre : Est ce que j’ai la gueule d’un arabe ???
        La pénurie de semences européennes vous poussent à accuser l’arabe de cet état de fait. Et toi ” NACER ” descendant soldat servile des romains, tu oses parler de valeurs et d’honneurs !!! Quel est cet honneur de cocus, de pédés ???

  2. October 4, 2011 at 04:20

    Hey, Excellent weblog. Some truly wonderful posts on this blog, thank you for contribution.

  3. April 17, 2013 at 19:01

    beaucoup d’historiens ou d’écrivains ont essayé d’attribuer nos origines Berbères soit aux Arabes , soit aux Européens … heureusement , la science est là et vient d’établir certaines vérités … D’ailleurs , je vous propose ce grand Historien Français qui s’est trop sacrifier pour la question : http://www.dailymotion.com/fr/relevance/search/Bernard+Lugan+-+histoire+et+origine+des+berb%C3%A8res/1#video=xb5ib0

Leave a Reply

Your email address will not be published.