Paradis Terrestre, Jugement Dernier: une affaire de science.

Le sujet qui suit, mi-science, mi-fiction, me rappelle à bien des égards, une publicité sur Las Vegas. Quand le casino de Paris avec sa demie Tour Eiffel et ses 2/3 de L’Arc de Triomphe a été construit à Las Vegas, dans le Nevada, une publicité s’adressant aux américains disait à peu prés ceci : Si Vous Ne Pouvez Pas Aller A Paris, On  Vous fera Venir Paris  (if you can’t go to Paris, we will make Paris come to you). Si la physique parle de l’impossibilité de voyager dans le passé pour rencontrer ces hommes si fascinants qu’on appelle les prophètes, la biologie, elle, promet de ramener les prophètes à notre époque. Si le voyage dans le temps était un projet primordialement de physiciens, c’est aujourd’hui les biologistes qui semblent plutôt leur emboiter le pas.

Les scientifiques rêvent de tirer les prophètes par leurs barbes ou peut-être de les sortir de leurs  tombes et de les ramener parmi nous, vivants en chair et en os. En effet la barbe de notre prophète ainsi que l’une de ses épées se trouvent, parait-il, bien conservées dans un musée d’Istanbul en Turquie, et ses ossements doivent se porter bien dans sa tombe à Médine. La biologie envisage, dans les 50 années qui viennent, être en mesure de réveiller les morts à partir d’un échantillon de leur ADN. Utilisant l’ADN blotti dans les cellules composant la barbe ou les ossements de notre prophète, les scientifiques pensent en premier lieu, être en mesure de fabriquer une copie de lui,  et, ensuite, reconstituer le contenu de sa mémoire pour accéder à sa personnalité de prophète tel qu’il avait existé. La révolution technique promet une cour ultime ou Jugement Dernier devant laquelle comparaitra l’humanité pour ses mensonges et ses déraillements.

Ainsi, tous les prophètes qui ont laissé quelque part la moindre trace de leur ADN seront ramenés parmi les vivants et soumis au détecteur de mensonges sans faille. Lors d’un interrogatoire, la réponse de l’interrogé se manifeste au niveau du cerveau sous forme de signaux auxquels sont associés, chacun, une fréquence et une longueur d’onde. Les fréquences et les longueurs d’onde des signaux caractérisant la vérité sont différentes de celles des signaux caractérisant le mensonge. Et, en plus, la zone du cerveau d’où la vérité est émise est parait-il différente de celle d’où le mensonge est émis. Les conditions chimiques du cerveau, qui donnent naissance au mensonge et celles qui donnent naissance à la vérité peuvent aussi être différentes. Le détecteur de mensonge permettrait, en analysant le signal associé à la réponse, de déterminer le degré de sincérité de cette réponse. Un voyage au bout de la vérité qui promet un grand grabuge dogmatique avant de parvenir à révolutionner la foi et la spiritualité. D’ici là, la raison humaine risque de se casser le nez contre l’ultime résistance de la peau dure des tabous.

Une analyse minutieuse des éventuels ADN susceptibles d’avoir imprégné l’épée du prophète pourra déterminer le nombre de têtes que cette épée avait coupées. Ou peut-être qu’elle n’a rien coupé du tout, d’où, dans ce cas là, la confirmation partielle de l’hypothèse du complot judéo-chrétien. Une analyse similaire sur Jésus déterminera s’il est réellement le fils miraculeux de Dieu tel que le croient musulmans et chrétiens ou, alors, le fils illégitime du menuisier Joseph tel que le croient les juifs. Si la bible et le coran disent vrai, une analyse profonde du matériel génétique père conduira les scientifiques à établir la personnalité du géniteur, en l’occurrence, Jeova. Autrement dit, tirer Dieu par la queue du chromosome. Sera, ainsi, élucidé le mystère de la Trinité qui divise profondément juifs, chrétiens et musulmans.

Parmi les journalistes qui se donnent des rêves fous, certains se penchent plutôt vers la physique et rêvent de la possibilité de voyager carrément dans le temps, jusqu’aux époques de Jésus, de Moise ou de Mohammed et de procéder à des interviews directes avec les prophètes. Si au fait, avancent-ils, on peut se déplacer d’un point A à un point B, pourquoi ne pas être en mesure d’aller sans se déplacer d’un temps T1 à un temps T2. Mais, pour l’instant, le voyage dans le temps est interdit par le principe de causalité qui stipule qu’un effet ne peut pas précéder sa cause. Pour l’instant, les théories les plus avancées de la physique relativiste n’arrivent pas à trouver un moyen de contourner ce que les physiciens appellent le Paradoxe Du Grand-père. En cette époque de fraternité ensevelie sous les sédiments de la contrainte matérielle, le frère gourmant de chaque famille ne peut pas descendre dans le temps pour empêcher la naissance de ses frères  en convaincant, par exemple, ses parents d’avorter. Ce paradoxe ne donne aucun espoir aux juifs de descendre dans le temps pour empêcher la naissance d’Hitler ou de l’assassiner avant qu’il n’arrive au pouvoir. Pourtant ce paradoxe n’arrête pas d’inspirer d’innombrables Jules Vernes des temps modernes qui croient dur comme fer à la faisabilité d’un tel voyage. Si le voyageur de Langevin nous permet d’espérer en vertu du principe relativiste de la dilatation du temps d’effectuer un voyage de quelques jours  dans le futur, qui correspondrait à un séjour de quelques millions d’années  terrestres, il ne nous permet pas dans notre stade de projection actuel d’espérer changer le cours des événements. Peut-on, dans le futur des futurs, ramener à la vie toutes les entités vivantes qui ont eu à exister sur cette planète et reconstituer différemment les événements de l’histoire ?  Dans l’état actuel de la connaissance humaine, le savoir relativiste semble s’arrêter là où avait commencé, il y’a plus de 2000 ans, dans la Grèce antique, celle du philosophe Diodore  qui disait qu’il est impossible qu’un événement passé soit autre qu’il n’est.

Par contre la biologie qui préconise le voyage inverse de la physique, envisage de ramener au goût de l’ époque tous les êtres vivants qui ont eu l’occasion de mettre les pieds sur cette planète ,en réactivant, comme dans Jurassic Park, l’ADN présent dans les noyaux des cellules de leur ossement ou de poussière de leur ossement. Peut-être, existe-t-il, au niveau de chaque corps une sorte de boite noire infinitésimale indestructible qui contient toutes les informations sur nous –mêmes et sur laquelle il est imprimé la moindre de nos actions. Les quelques 80 milliards d’habitants qui ont eu l’occasion de pêcher sur cette planète vont se rejoindre devant la cour terrestre pour le jugement dernier, à peu-près, comme décrit dans les écritures saintes. Ainsi depuis Adam et Eve qui ont provoqué notre exclusion du paradis, en passant par tous les imposteurs, les tyrans et les monarques jusqu’aux petits pêcheurs en petites doses qui ont fait un total significatif pour le malheur de l’humanité, tous vont répondre devant « l’eternel », en l’occurrence, l’homme génétiquement amélioré qui a trouvé grâce à la puissance de sa pensée un moyen de se débarrasser de la mort. Les 80 milliards d’habitants de- jusqu’-à- ce-jour , auxquels s’ajouteront ceux qui vont naître et mourir d’ici le jugement dernier vont revenir parmi les futurs vivants et être affectés, chacun, selon son mérite à une planète ou astre de la galaxie.

Avec l’annonce des scientifiques de la possibilité d’agir à coup de mécano génétique au niveau du génome humain pour ralentir le vieillissement de l’homme jusqu’à son arrêt complet, et plus ambitieux encore, lui assurer son immortalité, beaucoup de monde, y compris parmi les croyants,  n’avait pas donné cher de la peau du seigneur du moment que  l’immortalité de l’homme impliquerait de facto la mort de  Dieu. Une mort dont beaucoup de croyants incertains s’en seraient réjouis du fait que les peines de  l’enfer sont largement plus évoquées que les délices du paradis. Mais comme le monde religieux est un monde de repentance, il offre à ses adeptes toujours une issue de secours et plus d’un tour dans leur sac: en effet, répliquent magistralement les religieux, selon les Ecritures Saintes, l’homme ,dans sa création a été conçu immortel et destiné pour le paradis , il a été expulsé de ce dernier pour avoir pêché .Grace à son savoir, sa curiosité et sa volonté à se conformer à la loi du seigneur, l’homme parviendra à purifier son génome en le débarrassant des gênes négatifs porteurs de haine, de jalousie et de toutes les tentations sataniques qui empêchent la lumière divine de le pénétrer au plus profond de lui-même. Dieu n’a-t-il pas dit à travers les Ecritures Saintes qu’il ne  changera  un peuple que si il se décide à changer soi-même. C’est alors, une fois qu’il ait  retrouvé la voie des anges, qu’il retrouvera son paradis perdu et son immortalité restituée après avoir, enfin, purgé sa peine sur l’Enfer Terrestre, qu’il n’a cessé d’endurer depuis son expulsion du paradis, pour sa petite histoire de pomme.

D’autres stipulent que la logique du destin veut qu’il n’y ait ni d’innocents ni de coupables parmi tous les éléments qui ont eu droit à un séjour éphémère sur  cette planète dans des conditions d’accueil un peu plus souvent désastreuses que satisfaisantes.Tous, ont joué, chacun, le rôle qui lui a été assigné dans le chantier suprême pour la réalisation de l’enfer terrestre. Et là, on rejoint Aristote qui disait que dans la vie nul n’est méchant volontairement et que tout mal dérive d’une ignorance qui se prend pour une science. Après un temps de souffrance qui a ressemblé à une éternité dans le calendrier humain, l’humanité, génétiquement purifiée, se délivrera de la souffrance, des guerres et des larmes tel que nous le promet une prophétie biblique du prophète Isaïe, inscrite en Anglais sur l’un des murs du bâtiment  de l’ONU. Enfin un Paradis Terrestre retrouvé où le brave lion ne sera pas obligé de dévorer l’innocente gazelle pour survivre.

Prophecie d’Isae inscrite sur le mur de l’ONU (Ils battront leurs épées pour en faire des socs de charrues et leurs lances pour en faire des serpes, plus une nation ne lèvera l’épée contre une nation ni n’apprendra à faire la guerre {Traduction par RC}

2 comments for “Paradis Terrestre, Jugement Dernier: une affaire de science.

  1. January 27, 2012 at 20:22

    Il est très sans problème pour savoir toute question sur le web par rapport aux livres , comme je source ce paragraphe sur ce site.

  2. February 13, 2012 at 16:31

    J’ai visité de nombreux sites Web , sauf la qualité audio pour les chansons audio en cours sur ce site est véritablement excellente .

Leave a Reply

Your email address will not be published.