Musicalement votre… Menad: le virtuose oublié

Quand on écoute son chant, la question qui accourt dans notre cerveau est inévitablement celle-là : comment un artiste aussi talentueux, un artiste virtuose doublé de surcroit d’un grand poète dont la muse puisée dans ce qui nous est le plus profond est demeuré aussi inconnu? Du bandit d’honneur, H’med Oummeri, au conte  qui coule de la bouche suave de la grand-mère autour d’un feu de veillée, en passant par des sujets aussi évocateurs, aussi inspirateurs que la patrie, l’identité, l’aspiration à l’accomplissement singulier, plénier et surtout universel, le poète-chanteur a de ces mélodies unitaires qui coulent de grandeur, qui cueillent leurs fruits onctueux dans les figuiers de la hauteur. Et puis, bien entendu, l’autre question : comment des rimailleurs, piètres chanteurs, des corbeaux somme toute qui croassent sur toutes les officines ont pignon sur rue alors que la voix d’un rossignol qui répand le gazouillement mélodique comme pour chasser de l’espace aérien la possibilité de la fin des silences, est reniée? Sommes-nous à ce point médiocres? Menad, lui, puise sa chanson dans une argile magique du silence. Voici juste quelques chansons qui donnent définitivement la preuve de la singularité d’un peuple, d’une culture… d’un chanteur conséquemment.  

 

 

 

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=CCFqOTXtkCg&feature=related

 

 

 

H. Lounes

 

 

8 comments for “Musicalement votre… Menad: le virtuose oublié

  1. Fatma
    December 23, 2012 at 18:36

    Bonjour,

    J’apprécie beaucoup Menad, mais malheureusement ses chansons sont introuvables même sur le net notament Thizzizuit et d’autres encore, quelqu’un pourrait-il les mettre en ligne?

    Merci d’avance!

    Je n’arrive pas à trouver ses albums, certaines de ses chansons sont introuvables sur le net, je pense à azta, aken thala temechtouht, thizzizwit et d’autres encore, je les fredonne de mémoire mais j’aimerais bien les réécouter un jour, peut-être qu’il y a moyen de les retrouver à la chaine II, merci à toute personne qui les posterait en ligne afin de les faire patager.

    • Mourad OSMANI
      July 9, 2015 at 05:44

      Bonjour Mme. Fatma,

      Je dispose de toutes les chansons de Menad car je suis grand fan comme vous, je vous transmettrai volontiers sa discographie pour apprécier mieux ce virtuose oublié et n’hésitez pas à me contacter à mes coordonnées dessous message.

      Dans l’attente, veuillez croire ainsi Madame à l’assurance de mes fraternelles salutations.

      A.OSMANI
      Courtage & Logistique
      Algerian Maritime Services, Sarl
      15, Rue des Frères Bouzid – Bellevue
      El Harrach, 16130 Alger
      Tél : + 213 (0) 21 52 80 53 à 55
      Mob: + 213 (0) 661 976 163
      E-mail: amirouche.osmani@ams.dz

  2. Anonymous
    January 12, 2013 at 06:08

    Je suis un inconditionnel de Menad, et je trouve qu’il est ingrat de passer sous silence le génie de cet artiste précurseur, mais je suis sur que sa musique va traversée le temps et elle serait estimée à sa juste valeur un jour.

    • micros coop
      April 2, 2013 at 12:26

      menad ou plus précisément Mohamed Oul slimane, c est avec moi en tant que guitariste arpegiste et un autre chanteur Tamazoust qui avons monté le groupe Imnayen lorsque nous étions élèves au lycée Émir Abdelkader en 1973,j étais le premier a introduire les arpèges de guitare dans la musique Berbère.pour avoir côtoyé Menad de près je dirai qu il n y a personne pour l égaler dans la poésie Berbère mais trop classique pour éveiller l admiration d un public a cour d imagination

    • micros coop
      April 2, 2013 at 13:04

      connais tu la première chanson du groupe Imnayen “Tizimer tagrourth”,en ce temps la le groupe s appelait Isnassen

  3. June 28, 2013 at 17:37

    je suis un romantique de la musique surtout kabyle et j’ai envie d’ecouter menad mais je n’est pas trouver son nproduit sur le marche

  4. Abderrahmane Issaadi
    July 8, 2016 at 18:18

    Une voix si chaleureuse , qui nous envois tout droit a nos montagne si hautes et si lointaines , mais tout aussi proches de nos coeurs, n est autre que le reflet même de nos âmes . un grand artiste comme menad, ne s oubli pas, il reste au fond des coeurs , on chantonne ses chansons par pudeur , un jardin secret dans ce monde de brutes qui va a la vitesse du son. Amar mezdad , Un grand nom , poete , ecrivain, qui a contribue énormément aux oeuvres de menad mérite d être cite .

  5. Youcef
    March 12, 2017 at 12:05

    Une jeune artiste en herbe aimerais reprendre 2 de ces chansons et j’aimerais savoirs si MENNAD serait d’accord. J’espère qu’il lira ce message. Merci

Leave a Reply

Your email address will not be published.