Le palais de Koceila (Tahouda): quand un état efface délibérément l’identité authentique des Amazighs!

En le voyant, j’ai pris avec rage mon caméscope en pensant à cette mosquée de Okba. J’avais les larmes aux yeux en voyant dans quel état il est; on en a fait des toilettes, on y défèque. À l’intérieur, il est tout délabré, dans un état ruineux, bref, il ne reste plus grand-chose. Voilà ce qu’ils ont fait de notre patrimoine historique. De loin, le palais me parait comme une colline. En arrivant, j’ai compris que la moitié est enfouie sous terre, les vestiges ont été laissés à l’abandon, absence totale de cet état qui ne sait rien faire hormis de construire des mosquées, de coûteuses mosquées, un état protecteur du patrimoine arabo-islamique au détriment du patrimoine amazigh…

 

         Le printemps de l’année passée, en rentrant à Bgayet pour participer à la célébration de Tafsut parmi les miens, et participer au même temps à la marche des autonomistes, l’occasion m’est offerte pour visiter pour la première fois Biskra, la porte du désert algérien. Pour moi qui n’ai jamais franchi Sétif vers le Sud, je pensais que Biskra est ce désert impitoyable, je pensais trouver une région désertique, à feu, avec  du sable jaune étincelant sous un soleil de braise. Eh bien, il n’en fut rien, Biskra est une région semi-désertique, où la verdure résiste encore aux agressions perpétuelles du désert et surtout de l’homme.

   Dès mon arrivé, j’étais frappé par l’aménagement des routes, elles étaient larges et entretenues comparativement à la Kabylie en général et à Bgayet en particulier. Dans cette dernière, les nids de poule et les embouteillages rendent la vie cauchemardesque au citoyen. Pourquoi y a-t-il une telle différence? Est-ce la faute à nos élus qui ne travaillent pas assez comme leurs homologues de Biskra? J’étais effleuré, un instant, par une pensée négative envers cette société Kabyle qui prétend être une société modèle, très avancée, moins corrompue, travailleuse, intelligente, etc. Bref, j’ai failli penser que nous n’avons qu’une grande gueule et qu’en vérité nous sommes les derniers. Heureusement, la poursuite de mon périple m’a permis de trouver une réponse politique à tous ces défauts dont soufre  ma Kabylie orgueilleuse.

     Le lendemain, un cousin de la région, arabophone et musulman pratiquant, voulait s’enorgueillir des vestiges de sa civilisation, du moins ce qu’il prétend être sa civilisation et sa culture, il m’invite à faire un tour du côté d’une ville qui s’appelle Okba. J’avoue que j’ignorais l’existence de cette ville jusque-là, et ce, même si j’ai entendu, à plusieurs reprises, Matoub marteler dans une interview à la chaine de télévision franco-allemande ARTE : «Pourquoi honorer Okba au Détriment de Koceila, ils ont appelé un lycée Okba, une ville Okba… ». Je ne savais pas qu’il parlait de cette ville, Puisqu’il y’en a peut-être beaucoup  en Algérie qui s’appellent ainsi.

       En arrivant, un caméscope à la main, j’étais abasourdi par la préservation du lieu, par la grandeur de cette mosquée, par tous les moyens qui ont été mis pour honorer la dépouille, des siècles après, d’un certain Okba Ibnu Nafaa, un envahisseur de la berbérie, celui qui a permis par la loi du sabre et des razzias, le greffage de l’obscurantisme arabe et islamique pour l’éternité sur cette terre. J’ai décidé de ne pas filmer malgré l’insistance de mes compagnons.

    Ma tête bouillonnait en voyant ces gens vénérer et se prosterner devant le tombeau de ce Okba. J’ai eu tout de suite une pensée à Ferhat, en l’accusant du retard qu’il a mis pour venir mettre en œuvre le projet autonomiste. Oui, en voyant le fossé qui nous sépare, nos aspirations qui s’opposent diamétralement, et je suppose que cela ne date pas d’hier. Deux peuples différents, un qui accuse Okba de nous avoir imposé l’Islam et l’arabe, d’avoir exterminé nos ancêtres, et un autre peuple qui félicite ce même Okba de nous avoir arabisés, islamisés, et d’avoir exterminé les ancêtres berbères.

         Ma révolte s’est exténuée quand un de mes compagnons m’affirme que cette belle dalle de sol est faite en marbre et que cela a coûté des milliards, pire, elle a été financée par l’Arabie Saoudite. Ce qui m’a révulsé le plus, était leur fierté d’affirmer que leur grand frère bienfaiteur Al-Saoud veille sur eux et sur leur religion. À un guide religieux qui nous expliquait l’histoire de Okba et ses hassanates aux paradis, je lui ai dit, est-ce que vous savez que ce sanguinaire que vous glorifiez a assassiné mes ancêtres, a effacé ma langue? Sa réponse était lapidaire et naturelle : «Oui, d’ailleurs c’est ce mécréant Koceila qui l’a tué à la bataille de Tahouda, pas loin d’ici, vous connaissez le palais de Tahouda?». J’ai répondu par le négatif en hochant ma tête. C’est alors qu’il continue : «Si vous aimez tant Koceila et sa Kahina, pourquoi venir ici? Il faut aller au Palais de Koceila». Le religieux déguerpit. Quoi, je n’étais pas sûr que j’ai bien entendu; je répète à mes compagnons, PALAIS DE KOCEILA ! L’un d’eux répond: oui, vous n’avez jamais entendu parler de ce palais? Ma réponse était claire : jamais!

La statue de la Kahina(Dihya) à Khenchla

        Pour moi, ces  histoires de la Numidie et des rois berbères relèvent plus de la mythologie que de la réalité historique, puisque nous ne disposons ni de livres écrits par eux, ni de traces archéologiques ou de ruines, les romains et les turcs, qui étaient de passage sur cette terre, nous ont laissé un tas de ruines dont Timgad, Djemila, Tigzirt, Casbah…etc. Par contre, les amazighs, à ma connaissance, par contre, nous ont rien laissé à part les ruines de rois berbères romanisés, le Tifinagh des touaregs et la langue que nous parlons plus au moins aujourd’hui. Ce que je vais découvrir va faire tomber mes croyances, je demande à mes compagnons, est-ce que ce lieu de bataille de Tahouda, je n’ai pas osé demander le palais parce que j’avais la certitude qu’il n’existe pas, est loin? Sinon, comment se fait-il que les historiens, les archéologues et les berbéristes nous aient jamais parlé de ce palais?

       À environ dix kilomètres (10 km), sur la route en direction de Seriana, de Mchounech et des Balcons de Ghoufi, on tombe sur une bifurcation, la plaque indique à gauche le village de Tahouda, ce nom m’a tout de suite interpelé, un nom féminin berbère vue sa morphologie. Le lien est vite fait, Tahouda, qu’on peut dire en kabyle Tahoudit, autrement dit, la Juive. Oui Kahina était de confession juive, du moins selon quelques versions, ce lieu tient-il son nom de cette reine berbère? En tournant à gauche, à quelque 300m, mes compagnons me montrent ce qu’ils appellent le Palais de Tahouda.

      En le voyant, j’ai pris avec rage mon caméscope en pensant à cette mosquée de Okba, j’avais les larmes aux yeux, en voyant dans quel état il est; on en a fait des toilettes, on y défèque, à l’intérieur, il est tout délabré, bref, il ne reste plus grand-chose.  Voilà ce qu’ils ont fait de notre patrimoine historique. De loin, le palais me parait comme une colline, en arrivant, j’ai compris que la moitié est enfouie sous terre. Les vestiges ont été laissés à l’abandon, absence totale de cet état qui ne sait rien faire hormis de construire des mosquées, de coûteuses mosquées, un état protecteur du patrimoine arabo-islamique au détriment du patrimoine amazigh. Dans l’état où est aujourd’hui ce palais, je peux affirmer qu’il était  intact ou presque il y a tout juste 50 ans, autrement dit, à l’indépendance. Le désastre est venu avec l’avènement d’un pouvoir qui s’est proclamé arabe et qui a tenté d’effacer toutes traces de notre berbérité. J’espère que la vidéo interpellera les historiens, les archéologues, mais surtout la société civile. Je peux humblement prédire que si on ne fait rien d’ici cinq ans, il ne resterait sur place que du vent et du sable, et ce jour là, nous aurons un sentiment de regret et de culpabilité d’avoir perdu une preuve de la grandeur de notre histoire.

Larbi. D

18 comments for “Le palais de Koceila (Tahouda): quand un état efface délibérément l’identité authentique des Amazighs!

  1. azafan
    May 23, 2012 at 13:18

    Comme c’est criminel..

    Ce que je ne comprendrais jamais ,comment les chawis ont pu a ce point acceptez que leur culture et identité disparaîssent au profit de celles des envahisseurs sous prétexte que l’islam c’est leur religion?

    Les militaires chawis et les intellectuels sont des négationistes qui s’ignorent, sinon comment le patrimone amazigh à l’abondon la statue de la kahina soit affublée d’une inscription en arabe et dépourvue avec tout de son arme pendant que celle d’okba est en est pourvue sans réagir?
    Si l’ennemi servi par les autoctones serviles frappe Tamzagha et son identés de toute ses forces la faute il faut la chercher dans ces serviteurs aveugles et nihilistes qui ont perdu toute dignité..

    QUELLE BELLE OCCASION POUR CES SACRES BEDOUINS GENOCUDAIRES..

    VITE L’INDEPENDANCE!!

  2. Algérien amazigh
    May 23, 2012 at 16:31

    C’est la preuve, par l’infini, que l’araberie n’a rien à foutre de la vérité et de l’histoire. Je crois qu’après cette vidéo, il n’y a plus à radoter… que ceci, que cela, que nous sommes algériens tous et toute les fadaises. Comment, eux, ont le droit à leur mère et nous non? Il faut vite que l’histoire reprenne ses droits, nous sommes des amazighs point. Il faut que nous fassions vite pour restaurer la preuve que nous sommes, que nous avons été et que nous serons. Merci monsieur pour cette violente interpellation, merci de donner la preuve irréfutable que pendant que nous continuons à radoter, eux, continuent à faire kaka dans la tombe de notre mère.

  3. Lepsyquatre
    May 26, 2012 at 09:32

    Cet article est plein de nostalgie sur les oriines juive des kabyles, c’est pas innocent meheni d’aller voir ces freres en Israel ce guovernement juifs sioniste accuse de Crimes de Guerre envers un autre peuple en volant leur terre expulsant pour colonniser ..
    Vous n’aimez pas les mosquee ni l’Algerie vous les amis de ce Traitre de Meheni qui veut vendre son « pays » en allant pleurer en Israel , La seul chose qui interresse israel, paris, usa : le petrole et non les Kabyles…et une base militaire au centre de la kabylie.
    Je suis Algerien kabyle ,y ‘a des choses qui ne vont pas ,corruption…ect ,mais ca reste en famille entre algeriens
    pas comme ce vendu de meheni.
    La Gay Pride est arriver a Telaviv en partant de Paris ,les hommes se marient avec les hommes a la mairie.
    Voila les soutiens de Meheni et compgnie.!

    • Kabyle sioniste
      August 17, 2012 at 12:15

      Si tu es Kabyle, je suis chinois, vous ,n’avez meme pas le courage d’assumer votre race, mais de quelle race parle on là; les coucou n’ont pas d’origine, les israeliens n’occuppent pas la terre d’un autre peuple, la place de ce peuple est dans les deserts d’arabie,comme pour toi d’ailleurs, la diifference entre nous et les juifs c’est que eux ils ont commencé à vous traiter comme vous le meritez et nous cela ne tardera pas à arriver, en attendant continue à faire ce que tes ancetres ont toujours fait, mentir meme sur dieu en lui collant un faux prophete, profite en pour preparer ta valise, pour les armes ce serait etonnant ton genre ne fait jamais les guerres il les provoque, au fait poutu rattraper les erreurs de Ferhat Mhenni envers tes frères, pourquoi tu n’irais pas à ghaza crever avec eux ou pur eux??
      Et tupretend etre Kabyle, Kdhab comme toute ta race

  4. AWDIA
    June 3, 2012 at 12:03

    si FERHAT M’henni est un traitre…vous, vous êtes quoi?

    Comme c’est lassant ,cette ritournelle de nos pseudo tolérants sevrés de cette culture unifrome où nous devons faire tous former un tas affubler d’oumma.gares aux esprits entreprenant qui tâcheront de prendre d’autres sentiers égarés ou pas.. Le formatage du disque qui a mentre toutes ces horreurs depusi des siècles ne doit aucunement être entrepris sous peine d’être qualifiés des pires quolibets et adjectifs aussi farfelus que celui de ce personnage qui s’en prend à un homme qui ne fait que chercher une voie salutaire à son peuple..Bon sang chacun à le droit et le devoir de sauver son peuple en lui montrant la voie ;a ce dernier de suivre ou de refuser MAS Ferhat ne fait que cela ..

    Au lieu de vous enprendre à ce grand monsieur ;AYEZ le respect des gens qui adhèrent à son projet et qui le soutiennet pour justement ces actes que vous dénoncer.Je ce n’est pas de votre culture que d’accepter les différences en tout points d’ailleurs..

    N’OUBLIEZ PAS QUE LE VRAI CAUCHEMAR DE TOUT UN CHACUN CE N’EST CERTAINEMENT PAS FERHAT MAIS LES VRAIS TRAITRES QUE VOUS DEDOUANER EN NE LES CITANT PAS..

  5. Anonymous
    August 16, 2012 at 06:57

    Une vraie nation se doit d’être jalouse de son identité, de son histoire millénaire, de ses racines ancestrales et de l’ensemble de ses composantes qui l’ont forgéé au fil des siècles

  6. djamel
    September 10, 2012 at 02:22

    Dans ma vie, j’ai vu des racistes. Alors, l’auteur de cet article est sans aucun doute l’emir des raciste. Mon frère, il te faut une cure profonde pour que tu admette que tu vis encore dans le rêve qui ne se réalisera jamais.

  7. Anonymous
    September 17, 2012 at 16:09

    En quoi est-il raciste?
    Au contraire, il a dénoncé le racisme de ceux qui ont laissé un patrimoine algérien laissé par des berbères alors que le patrimoine laissé par l’envahisseur arabe Okba est plus que valorisé…

    Souvent, je n’aime pas l’extrémisme non constructif de certains autonomistes, mais quand je li des gens comme vous djamel, je me dis qu’ils ont raison… ou plutôt non, ils n’ont pas raison mais vous les poussez irrémédiablement à se construire en détruisant l’autre!!!

  8. kaci
    September 27, 2012 at 05:31

    L’identité ne mènage pas le choux et la chèvre:ou c’est l’arabité, par levier islamique interposé ou par arabisme, oubien, c’est l’Amazighité. Ceux qui longtemps voulaient nous vendre cette mauvaise alchimie pour recette doivent y aller voir ce qu’a enduré la JSK cette semaine à Bechar- JSSAOURA_. Hannachi qui est pro-arabistes pour avoir accèpté le sponsoring de son club par un torchon arabiste est lui meme etonné: des propos que meme hitler n’aurait jamais pronnoncé….Certe c’est les masses du stade, mais c’est aussi la vox populis qui dit haut ce que penssent tout bas les politiques!

  9. myriam
    October 12, 2012 at 02:56

    bonjour je suis francaise, et mes origines pied-noir, durant 130 ans, ma famille à occupé votre territoire, en fait les premiers l’ont occupé, les seconds y sont nés, ma mère disait qu’elle était de ce pays, ma mère parlait de ce figuier dans le jardin ou elle partait se cacher. Je suis triste de voir cet héritage partir en poussière, je ne crois pas que le gouvernement pourrait faire quoi que ce soit, il y a une idéologie derrière tout cela, la religion islamique à corrompu la femme qui est devenue l’inférieure de l’homme, un algérien avec l’héritage culturel qu’il à aujourd’hui, peut t’il revendiquer la kahina ? non je ne crois pas, pourtant cette femme relève du patrimoine mondial, son héritage relève du patrimoine mondial, l’histoire ne se réecrit pas, elle s’efface hélas. Ce serait à l’unesco de déclarer ce palais comme monument, mais je crois qu’il n’en feront rien, il y a trop d’enjeux économiques et de risques de conflits, ou d’ingérences, en tout les cas, je relaie pas amour pour ce pays qui est le votre, l’histoire de la kahina, la pureté des amazighs

  10. Kaci
    February 22, 2013 at 07:16

    SI vous êtes aussi fières de vos origines Amazigh comme vous le dites alors pourquoi vous écrivez en français ?
    n’est pas plus logique d’écrire en tamazighth ? ou bien vous préférez le quand de ceux qui on ruiné notre payé pour bien plus qu’un siècle !! Il ont assassiné nos ancêtres qui étaient aussi amazigh ??
    Je suis aussi d’origine amazigh, je vie en Algérie je suis fière de mes origines comme je suis fière encore plus d’être musulman. ceux qui essayent de ruiner le pays de nouveaux je présume que ces les fils de harka qui ont vendu leur fierté au colonialisme français sans que ce dernier leurs donne aucune valeur et il les traite toujours comme des chiens serviteur. Alors je vous demande de se réveiller. Elhamdoulillah,Je pense que la majorité total des amazighs qui sont tjrs en algérie et meme ceux qui sont à l’étranger pour des cas ultimes partagent mon avie.

  11. thirga
    February 22, 2013 at 08:02

    Merci Myriam pour cet appel et cet aveu. Un grand bravo à Larbi pour son travail qui ne peut rester sans écho. Les milliards de la tribu des Séoud et la haine mensongère de Djamel ne peuvent effacer la vérité.Le criminel Okba est passé par les mains D’Aksil qui avait pourtant embrassé l’Islam avant de découvrir la perfidie d’un Okba et de ceux qui lui ressemblent…

  12. azwaw
    May 13, 2013 at 18:42

    dites ce que vous voulez et faite ce que vous voulez demain nous serons tous devant dieu qu aller vous dire on etant contre ça volonté soyons un peut gentille mes freres personne n a choisie ses racines ni sa langue et meme la couleur de sa peau alors pourquoi tt cette haine envers ce peuple amazighe qui a tant donné pour cette terre ou combien de mé
    re not soufert

  13. mazigh
    August 1, 2013 at 11:08

    bravo à Tout ceux qui font qq chose pour leur existence en homme libre et défendent les leurs .

    Au lieu de faire intervenir dieu qui de toute façon n’est qu’un meut que font parler les imposteurs XXL

    Argumenter, si vous êtes capable

  14. Anonymous
    December 7, 2013 at 14:23

    le racisme c’est de la stupidité pure et dure .Nous venons tous d’Adam et d’Ève .Dieu nous a crées nations et tribus pour qu’on puisse se connaitre et s’enrichir mutuellement. L’Algérie est riche par toutes ses composantes et non par la négation de l’autre.Et l’slam c’est le chapeau qui l’a le plus embellie.Et nul n’est forcé de le mettre. Libre a lui de rester la tête nu le jour du jugement dernier.

  15. August 7, 2014 at 09:41

    Je crois que le masochisme a été inventé pour les berbères. Ils s’y identifient à merveille par leurs façons de se soumettre à l’ennemi .Même si celui-ci n’a aucune bravoure, le berbère est là pour la lui inventer comme disais l’illustre poète Ait-Menguellet. Pour me consoler, j’essaie de trouver les raisons à cette soumission congénitale : comme par exemple que le pays n’a jamais été gouverné par ses fils authentiques. Mais, je suis vite rattrapé par la réalité. Nous avons tous vu ou entendu que la religion Islamique a été toujours la cause de la trahison entre les berbères (même entre frères) et le ciment de ces derniers autour de cet ennemi. Quant est-ce-que nous comprendrions que notre ciment à nous est ce pays qui doit nous réunir indépendamment de notre croyance religieuse.Je voudrai tant voir, un jour, le chrétien natif d’Oran (Algérien s’entend) se mettre du côté de son frère musulman d’Alger, et vice versa contre l’ennemi extérieur quel que soit la religion de ce dernier. Ce n’est pas interdit de rêver.

  16. mebrouk
    May 17, 2015 at 07:17

    amazigh,akvaili !
    azul !
    la berberie c’est toute thaferka,la numidie: niger,tchad,mali,mauritanie plus le sahara occidental,maroc,algerie ,tunisie,libye et l’ile de siwa en egypte !malheureusement les arabes sont passéspar là !
    ibn khaldoun a dit dans son livre “les prolegoménes” ceci : “par où passent les arabes(en algerie c’est les banou hillal,les soufis !)meme la terre change de couleur !
    donc il n’ya” ilow” qui peux nous rendre notre grandeur et notre histoire !!!

  17. Koceila
    December 28, 2015 at 05:09

    C’est malheureux j’ai envie de pleurer !
    Je porte le meme nom Koceila mon frère aussi S’appel Aksel !
    Nous aimeriont bien visiter se palais un jour

Leave a Reply

Your email address will not be published.