Réponse (2) de notre ami Ben aux 2 articles intitulés : « un Arabe nous écrit »

Pour mieux suivre le débat, on vous recommande de lire les articles 1 et 2

À mon Ami L. !

Cette 2ème lettre se veut une réponse aux 2 articles intitulés : « un Arabe nous écrit ».

Plantant d’abord le décor : J’ai très bien apprécié les 2 textes car ils étaient de haut niveau et c’est ce qui m’a décidé de t’écrire une nouvelle fois pour gommer les incompréhensions et éviter les interprétations et les fausses manipulations.

Mon ami s’appelle L. et non L. le kabyle. Mon ami L., c’est cette personne avec qui j’ai discuté des heures durant sur l’amazighité des uns et des autres et Dieu seul sait que je n’ai pas été tendre avec lui. Mon Ami L. ne s’est jamais débarrassé de son sourire, ni de son calme et a essayé de tout temps, non pas de m’imposer quoi que ce soit mais de me démontrer le bien fondé de son analyse profonde. Mes répliques ont été à la limite du supportable et pourtant. Aujourd’hui, il m’a convaincu de beaucoup de choses même si la différence d’âge entre moi et lui est énorme. « Comme quoi, la valeur des hommes n’attends pas le nombre des années ». C’est cela la maturité et la tolérance. Vous avez peut-être gagné un Arabe à votre cause, mais…si j’ai bien compris, les appuis des membres du congrès Américain sont plus importants que les minables appuis des Arabes ou dois-je préciser du peuple Arabe d’Algérie. J’ai un profond respect pour cette vision mais ne la partage pas. Car, vous êtes …Algériens à ce que je sache.

Votre réponse a été cinglante pour moi avec ce titre ô combien révélateur du rejet de l’autre : « un Arabe nous écrit ». Le ton est donné car je suis déjà, malgré moi, dans le camp adverse. L’Arabe, c’est l’ennemi. Comment ose-il nous écrire, nous kabyles et fiers de l’être ? Comment ose-t-il, cet Arabe (qui est berbère par notre volonté) nous dévoiler nos tares? Comment ose-t-il, cet Arabe déclarer qu’il est … Arabe et musulman? Comment ose-t-il, cet Arabe déclarer sa foi et sa religion ?

Aller, on va lui faire l’infâme de publier un article de la même consonance juste à coté : « un sioniste nous écrit »; amalgame quand tu nous tiens. Dois-je vous rappeler amicalement que bon nombre d’algériens kabyles sont tombés au champ d’honneur à côté de leurs frères Algériens Arabes. Dois- je vous rappeler les martyrs Kabyles qui luttaient à côté de leurs frères Arabes pour l’indépendance de l’Algérie. Dois-je vous rappeler également que nous les Arabes avons détesté et détestons encore du plus profond de notre être le mouvement Baathiste et tout ce qu’il a engendré comme dégâts à la nation Algérienne. Alors, de grâce, cessez de faire l’amalgame entre nous et les baathistes à chaque fois que vous êtes à cours d’arguments.

bibliothéque universitaire de Djelfa

Et enfin, dois-je vous rappeler que nous avons été choqués autant que vous de la manipulation outrancière des corps des valeureux chouhadas qu’étaient Amirouche et El Haoues.
Non, mes chers Amis, l’ennemi est ailleurs.
Vous nous accusez –et c’est devenu un leitmotiv- que les Arabes n’ont rien fait durant le printemps berbère. Faux. Nous avons fait tout ce qui était possible de faire … à cette époque où tout était encore verrouillé… à moins de nous en vouloir de ne pas tenir une comptabilité macabre.
C’est cela que nous n’arrivons pas à comprendre : comprendre pourquoi les kabyles tiennent pour responsables de leurs malheurs …les Arabes.

Oui, je suis Arabe car parlant la langue Arabe qui est la langue du Coran. Oui, j’ai la foi, oui je suis musulman. En quoi, cela gêne –t-il les kabyles ? Ai-je traité d’apostat celui qui ne croit pas en Dieu ? Chacun est libre de croire ou de ne pas croire. De boire ou de ne pas boire, de prier ou de ne pas prier, d’adorer ou de ne pas adorer. Le terrain du combat kabyle ne se situe pas là à mon humble avis.

J’ai regardé l’autre jour, l’écrivain Sansal à l’occasion de son voyage en Israël et devant le mur des lamentations, il a dit quelque chose de merveilleux (à peut près cela) : « regarder tous ces gens, ils sont tranquilles, ils prient… cela n’empêche qu’il y a des salauds parmi eux ». Est-ce qu’on peut juger une majorité à cause d’une minorité ? À moins que vous avez littéralement adopté la devise des intégristes musulmans : « celui qui n’est pas avec moi est contre moi ». Ce n’est pas rendre honneur aux Kabyles.

Quand j’ai écrit à mon Ami L. que la détérioration du palais de Koceyla est un peu la faute aux kabyles, je ne croyais pas si bien dire. Est-ce la faute à l’Arabe si la ministre de la culture est …kabyle ? Est-ce la faute à l’Arabe si le premier ministre est…kabyle ? Est-ce la faute à l’Arabe si rien n’a été fait pour restaurer ce palais que moi, Arabe trouve que c’est un crime que de l’abandonner ?
Autre interrogation (mais aurais-je une réponse) : Said Saâdi dit qu’il voudrait un fédéralisme à la Suisse. Ait Ahmed (un historique authentique) que vous venez de descendre en flammes, dit que la Kabylie, à l’instar d’autres régions du pays, peut jouer un rôle majeur dans l’édification de notre beau pays. M’henni veut carrément l’indépendance de la Kabylie.

Éclairer un peu nos lanternes parce qu’il est difficile de se retrouver dans cet enchevêtrement de bons sentiments.
Car en fonction de votre réponse, j’aimerais que vous analysiez et teniez compte du souhait d’un Arabe. Voyez-vous, je suis un homme des hauts plateaux-un Naîli pur souche – avec notre dialecte local qui demain, sera érigé en langue en moins de temps qu’il a fallu pour que l’amazigh soit reconnu et érigé en langue et dispensé à l’Université. Nous avons nos richesses et nos coutumes : je souhaiterais également avoir mon indépendance en tant que Pays.

Et dans mon infinie culture de tolérance, je considère que ce qui est bien pour la Kabylie et pour la région des hauts plateaux doit l’être également pour les Mozabites (qui devront d’abord se mettre d’accord entre eux), pour les Chaouis des Aurès qui ont payé un lourd tribut pour ce Pays, pour les gens du Sud qui ont vu leur leader Chabani assassiné par le pouvoir pour des velléités d’indépendance et enfin pour les Touaregs qui possèdent toutes les richesses mais qui vivent pauvrement.

Vous êtes d’accord? Alors partageons l’Algérie en 6 petits Pays et advienne que pourra. À ce moment, il n’y aura plus de péréquation, plus de solidarité entre les régions car nous seront …indépendants.

Non, messieurs, la Kabylie est une région d’Algérie qui a sa place et qui doit jouer pleinement son rôle. La solution n’est nullement dans la résurgence de micro états au moment où tout le monde essaie de constituer des blocs pour éviter la désintégration et…la disparition. La solution est dans l’entraide et le développement, dans le partage équitable des richesses, dans un Aménagement du territoire cohérent et qui tienne compte des spécificités de chaque région, dans le pluralisme politique efficient, dans la démocratie, dans la liberté et dans le choix des hommes et des femmes à se prendre en charge eux-mêmes et non à être pris en charge. Et pour paraphraser John Fitzgerald Kennedy « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays. “

J’en conviens que ce sont de grands chantiers mais le combat est à mener.

Amicalement
Ben : Un Arabe …idéaliste

Photos tirées des sites http://www.sidielhadjaissa.com/article-quelques-photos-choisies-de-la-page-f-b-traditions-des-ouled-nail-103525177.html

https://www.google.com/search?rlz=1C1CHFX_enUS480US480&sugexp=chrome,mod=13&sourceid=chrome&ie=UTF-8&q=universite+de+djelfa+photos

1 comment for “Réponse (2) de notre ami Ben aux 2 articles intitulés : « un Arabe nous écrit »

  1. MAZIGH
    June 7, 2012 at 10:51

    VOUS DITES ENTRE AUTRES ..

    “Nous avons fait tout ce qui était possible de faire”…

    Comme c’est vague comme réponse..

    A vous lire …vous seriez des milliers a avoir soutenu la cause kabyle qui est par ailleurs celle de tous les algériens car ils se battent avant tout pour la liberté.

    Nous n’avons constaté aucun écrit aucune présence aucne manifestion de ce soutien indicible..
    Est-ce peut être un voeux pieux de votre part?

    Nous avons toujours été seuls devant les injustices du pouvoir central raciste et même aujourd’hui rien de nouveau de la part des algériens.Ce n’est que depuis ce consat sans appel que les kabyles commencent à comprendre que leur salut ne doit pas plus être associé à cette algérie qui refuse leurs idéaux.
    Il faut bien une solution salutaire car c’est une question de survit après 50 d’acceptation de sacrifices pour cette Algérie rêvée qui savèrent finalement inutiles.

    vous rajoutez..

    “Quand j’ai écrit à mon Ami L. que la détérioration du palais de Koceyla est un peu la faute aux kabyles, je ne croyais pas si bien dire.

    Est-ce la faute à l’Arabe si la ministre de la culture est …kabyle ?
    Est-ce la faute à l’Arabe si le premier ministre est…kabyle ?”

    vous plaisentez ou quoi en écrivant ceci?

    Vous feingez d’ignorez que ces kabyles sont juste là pour servir de faire valoir comme vous le faites pour mieux tromper les naïfs kabyles..Ce n’est pas par hasard si les citoyens les a surnomé kds tout comme ouyahya.

    ils sont àl’image du FFS qui vient de servir de caution CONTRE fonds.

    Vous devez savoir que les vrais décideurs sont ceux qui ont confisqué l’indépendance de l’Algérie,”clan d’oujda & DRS” avec leurs relais.
    les kabyles sont arrivés à maturité pour comprendre tous les jeux et enjeux qui se trament sur le dos.
    Aujourd’hui 50 après que toutes les cartes sont battues en bréches une seule voie doit les guider celle de leur libération..

    A VOUS ET AUTRES ALGERIENS DE FAIRE PAREIL.

    RIEN N’EMPECHE LA SOLIDARITE AVEC TOUS LES PEUPLES QUI OEUVRES POUR LES MEMES IDEAUX.
    A CHACUN DE SE BATTRE POUR..

    votre phrase injuste…

    “La solution n’est nullement dans la résurgence de micro états au moment où tout le monde essaie de constituer des blocs pour éviter la désintégration et…la disparition”.

    Vous oubliez de voir au regard de ce qui se passe dans le monde que nous constatons de plus en plus de minis états comme le Qatar et du Bahreïn.

    Pour ma part je vous ai compris vous savez qu’ils vous faut les kabyles pour arriver à vos objectifs..
    EH BIEN MR BEN,IL FAUDRA MOUILLER VOTRE CHEMISE.

    J’aimerais bien que vous répondiez à ma question ci-dessous.

    A titre de comparaison la superficie de la wilaya de Tizi-Ouzou mesure 3568 km², c’est-à-dire qu’elle peut former à elle seule une fédération de plus de 13 émirats de la Taille d’Ajman ! Soit, aussi, plus de 5 fois la taille du royaume souverain du Bahreïn.

    En 1971 les émirats du Qatar et du Bahreïn qui faisaient partie de la fédération des Emirats Arabes Unis ont pris la décision de faire sécession et d’opter chacun pour sa totale indépendance.

    QUE DIRIEZ-VOUS AUX KABYLES A PROPOS DE CETTE SECESSION?

    SEULS LES ARABES ONT LE DROIT…

    j’aimerai votre avis. CORDIALEMENT

Leave a Reply

Your email address will not be published.