Quebec: Un Maire Attaque Une Femme Politique Pour Ses Origines Algériennes

Québec : On a beau prétendre la tolérance dans les pays occidentaux, la réalité paraît toujours autre et choque par ce qu’elle apporte d’intolérance et de xénophobie.

La douloureuse expérience, c’est Djemila Benhabib, une Algérienne vivant au Québec depuis quinze ans et candidate aux élections locales, qui en a fait la preuve !

Mardi 14 août, au cours d’une conférence de presse, Djemila Benhabib, candidate du Parti Québécois dans la circonscription de Trois‑Rivières, s’est prononcée en faveur de la neutralité de l’État en matière de religion. «Le peuple n’a pas à être assujetti à une quelconque religion», a‑t‑elle soutenu, selon des propos rapportés par le journal local La Presse. Le crucifix est installé dans l’enceinte de l’Assemblée nationale depuis 1936.

«Le Québec est situé dans le monde, et le monde aujourd’hui est particulièrement traversé par des courants rétrogrades. Aucune société n’est à l’abri de la régression. L’histoire de l’humanité le confirme», a‑t‑elle dit.

Mais, ces déclarations ont provoqué un tollé et la candidate s’est vue attaquée non pas pour sa prise de position par rapport à la question, mais pour ses origines algériennes.

Jean Tremblay, maire de Saguenay, n’a pas seulement rejeté la proposition de Djemila Benhabib. Il s’est aussi attaqué à ses origines algériennes en se disant « outré qu’une candidate péquiste d’origine étrangère ose se prononcer contre le maintien du crucifix à l’Assemblée nationale ». « Ce qui me choque, ce matin, c’est de voir que nous, les mous, les Canadiens français, on va se faire dicter comment se comporter, comment respecter notre culture par une personne qui arrive d’Algérie, et on n’est même pas capable de prononcer son nom », a déclaré Jean Tremblay.

Pour sa part,  Djemila Benhabib a refusé de commenter les attaques sur ses origines. «Je me suis intégrée dans cette société et je l’ai faite mienne. Je ne souhaite pas commenter les propos de M. Tremblay. Je veux me concentrer sur ma campagne et je ne souhaite pas que le débat se cristallise sur ma petite personne», rapportent les médias.

http://www.la-musique-rai.com/actualites-international-maire-attaque-femme-politique-origines-algeriennes/8337.html

Leave a Reply

Your email address will not be published.