Kateb Yacine, le chantre de l’authenticité Nord-africaine

nedjma

kateb1 kateb2 kateb3 kateb4 kateb5 kateb6

L’Algérie est un pays subjugué par le mythe de la nation arabe, car c’est au nom de l’arabisation que l’on réprime le tamazight. En Algérie, comme dans le monde entier, on croit que l’arabe est la langue des Algériens.

Aujourd’hui, par les armes, nous avons mis fin au mythe ravageur de l’Algérie française, mais pour tomber sous le pouvoir d’un mythe encore plus ravageur : celui de l’Algérie arabo-musulmane, par la grâce de dirigeants incultes. L’Algérie française a duré cent trente ans. L’arabo-islamisme dure depuis treize siècles ! L’aliénation la plus profonde, ce n’est plus de se croire français, mais de se croire arabe. Or il n’y a pas de race arabe, ni de nation arabe. Il y a une langue sacrée, la langue du Coran dont les dirigeants se servent pour masquer au peuple sa propre identité !

C’est l’arabo-islamisme qui a abouti à l’asservissement et à la dégradation de la femme chez nous.
Ces religions ont toujours joué un rôle néfaste. Il faut s’y opposer avec la dernière énergie. On les voit maintenant à l’œuvre. On les voit en Israël, en Palestine, on les voit partout. Ces trois religions monothéistes font le malheur de l’humanité. Ce sont des facteurs d’aliénation profonde. Voyez le Liban. Ça se passe devant nous. Regardez le rôle des chrétiens, des musulmans et des juifs. Il n’y a pas besoin de dessin. Ces religions sont profondément néfastes et le malheur de nos peuples vient de là. Le malheur de l’Algérie a commencé là. Nous avons parlé des Romains et des chrétiens. Maintenant, parlons de la relation arabo-islamique ; la plus longue, la plus dure, la plus difficile à combattre […] C’est dur de lutter contre une telle couche d’aliénation. Pendant ces treize siècles, on a arabisé le pays mais on a en même temps écrasé le tamazight, forcément. Ça va ensemble.

L’arabisation ne peut jamais être autre chose que l’écrasement du tamazight. L’arabisation, c’est imposer à un peuple une langue qui n’est pas la sienne, et donc combattre la sienne, la tuer. Comme les Français quand ils interdisaient aux écoliers algériens de parler arabe ou tamazight parce qu’ils voulaient faire l’Algérie française. L’Algérie arabo-islamique, c’est une Algérie contre elle-même, une Algérie étrangère à elle-même. C’est une Algérie imposée par les armes, parce que l’islam ne se fait pas avec des bonbons et des roses. Il s’est fait dans les larmes et le sang, il s’est fait par l’écrasement, par la violence, par le mépris, par la haine, par les pires abjections que puisse supporter un peuple. On voit le résultat.

Video, Amazigh Kateb, fils de Yacine, chante l’Afrique

 

3 comments for “Kateb Yacine, le chantre de l’authenticité Nord-africaine

  1. AMIZOUR
    February 3, 2016 at 14:34

    LE MAK /AIT CHEBIB BOUAZIZ ET DJENADI FARID ONT ETE CHASSE CE JOUR 03/02/2015 – 17H A AMIZOUR ET INTERDIT D’ANIMER UN MEETING AU CENTRE VILLE PAR DES CITOYENS QUI LEUR ONT DIT QU’ILS N’ONT PAS BESOINS DE LEUR PROJET ET RATACHES A L ALGERIE UNIE ET INDIVISIBLE. QUITTANT LES LIEUX SOUS MENACE DE LINCHAGE – SANS REACTION ACUNE – MALGRE QUE DJENADI FARID D’AMIZOUR CONNAIT CES COCITOYENS QU’IL N A PAS PU CONVAINCRE ET ME DE LEUR DIRE UN MOT. ALORS LA LES SECTIONS DU MAK NE SONT QUE DU MENSONGE PREFABRIQUE PAR LE MAK POUR FAIRE CROIRE AVOIR UN ANCRAGE AU SEIN DE LA KABYLIE.

  2. IRGAZEN
    February 13, 2016 at 05:55

    En 1981, lors de sa venue à l’université de Tizi-Wazzou, il a prononcé une phrase que je n’oublierais jamais, je cite
    “l’Afrique a perdue le Nord”, puisque les baathistes appellent l’Afrique du Nord le “Magherb Arabe” alors que la partie sud de l’Afrique n’a pas perdue son appellation d’origine, elle s’appelle “Afrique du sud”.

Leave a Reply

Your email address will not be published.