Lettre ouverte à Monsieur Ghani Mahdi de la chaine El Magharibiya

Par Malika B (proposé par Dr Racid At Ali uQasi)

screenshot.1532

Ne dit-on pas que le journaliste est la conscience morale de l’opinion publique et de la société civile? Donc, votre rôle à travers votre émission est d’exposer des faits susceptibles d’aider le public à accéder à la vérité. En un mot, votre raison d’être est la quête de vérité; dans le but d’aider à construire ou à renforcer la démocratie. 

Toutefois, en ce jour du 20 avril 2016, lors de votre émission avec le président du GPK Ferhat Mehenni par téléphone, vous avez dérapé, et du coup, vous avez failli à votre profession en abusant de la diffamation des propos du président du GPK, et cela sous le regard et l’écoute des milliers de téléspectateurs. J’ai pris le temps d’écouter et de réécouter les propos du président Ferhat Mehenni, en aucun moment, il n’avait dit que les kabyles sont morts pour l’indépendance de la Kabylie. Voici par écrit ce qu’il avait dit: “Ceux qui sont tombés dans le champ d’honneur ne sont pas morts pour l’Algerie, ils sont morts pour la liberté et la démocratie”. Vous en conviendrez avec moi qu’on peut si bien être indépendant sans pour autant être libre comme c’est d’ailleurs le cas du peuple algérien. 

En choisissant ce métier, il va de soi de mettre de coté vos idées partisanes, en affichant une attitude neutre dans le seul but de présenter les faits de manière à faire réfléchir. Vos interventions ainsi que vos questions devraient montrer une certaine maturité dans l’approche des différences et de contradictions. 

Monsieur Ghani, le président du GPK est un poète, écrivain, membre fondateur des droits de l’Homme, grand militant de la démocratie, un homme de culture et d’un savoir universel exceptionnel à envier. L’inviter pour l’empêcher d’aller au bout de ses idées, l’attaquer en tant qu’ennemi dans le but de le dénigrer, et bien, sachez qu’il en est ressorti glorieux et convaincant de son court passage. Les savoirs historique, politique, géographique, culturel et universel du président du GPK sont ses forces inépuisables. Sa seule devise, c’est la voie de la verité, le temps lui donnera raison. 

Quand à votre question sur Israël, qui vous tient tant à cœur, soyez certain qu’il se ferait un plaisir de vous répondre car c’est un homme de conviction qui dit tout haut ce qu’il pense tout en assumant ses gestes et ses responsabilités. C’est un homme libre qui se bat pour la liberté de son peuple, un combat pacifique, basé sur le savoir et la vérité. 

Annoncer à l’antenne, qu’il avait fui votre question, c’est du délire. C’est plutôt votre partialité, votre agressivité qui lui rappellent les magouilles du pouvoir colonial algérien que vous incarnez si parfaitement, qui en seraient la cause. C’est justement ce genre de journalisme discriminatoire que dénonce et combat Ferhat depuis toujours. Je suis convaincu que vous êtes effrayé à l’idée d’approfondir le débat avec lui de peur que ça éveille les consciences d’un peuple ignorant de sa propre histoire et de son identité, un peuple qui s’apparente et s’identifie à des valeurs qui sont loin d’être les siennes. Je vous laisse avec votre savoir et conscience journalistique débattre les conséquences du génocide identitaire en Algérie avec, s’il vous plait, un minimum d’honnêteté professionnelle.
 

Malika B.

22 avril 2016

Canada

 

5 comments for “Lettre ouverte à Monsieur Ghani Mahdi de la chaine El Magharibiya

  1. Anonymous
    April 24, 2016 at 16:21

    “El Magharibia” fonctionne avec l’argent du Qata. Elle n’a rien à proposer a part polluer les esprits.

  2. Hmimish
    April 27, 2016 at 13:41

    Ce “Ghani” de nom et pauvre d’esprit n’est rien d’autre que l’incarnation de l’idéologie destructrice de tout ce qui ne se nomme pas soumission.
    Son racisme et sa haine de tout ce qui est Kabyle n’est plus à prouver.
    Il doit savoir une chose: il lui faudra des milliers d’années d’existence pour qu’il puisse atteindre un iota de la grandeur, de la bonté, de l’engagement, de l’amour pour son peuple (et sa Patrie/Tamurt) et du savoir de Mass Ferhat. Et il faudra qu’il mette dans sa petite jugeote que c’est à cause de “vendeurs de leur âme” comme lui que l’Humanité accuse tout ce retard qui l’amènera droit vers son extinction.

    Quelques petits passages pour faire sortir ce Gant de son paradis chimérique inventé et construit sur les détritus d’une idéologie malsaine, menteuse, jalouse, mesquine et négatrice de l’Histoire de l’Humain.

    E.R :
    « Le Kabyle, personne n’en doute, n’a été amené dans le pays ni par la conquête musulmane, ni par celle des Romains. Ce n’est ni un Vandale, ni un Carthaginois ; c’est le vieux Numide, le descendant des sujets de Masinissa, de Syphax et de Jugurtha »

    F.M
    « Ayons le courage de le reconnaître : la guerre d’Algérie n’opposait principalement que les Kabyles au système colonial français. Il ne s’agit pas ici de nier ou de remettre en cause la part non négligeable des actions menées ici ou là par d’autres régions d’Algérie durant ces violences mais de rendre à la Kabylie et aux Kabyles la part de mémoire dont ils ont été spoliés depuis. C’étaient les Kabyles qui avaient porté à bout de bras l’essentiel tant du mouvement national que de la guerre d’Algérie. C’étaient eux qui avaient ronéotypé le tract de la ” Déclaration ” du 1er novembre 1954 et qui avaient envoyé des hommes, dans d’autres régions, tirer les premiers coups de feu pour faire croire à une insurrection nationale. Les renforts de troupes dépêchés par l’armée française pour venir à bout des ” fellaghas ” étaient pour la plupart dirigés vers la Kabylie qui demeurait une aire de résistance particulièrement tenace. C’était contre le maquis kabyle que les bombardements au napalm étaient expérimentés. La majorité des populations déplacées des ” zones interdites ” étaient pratiquement toutes kabyles. On peut ajouter le fait que le seul Congrès du FLN tenu pendant la guerre, le 20 août 1956, s’était tenu en Kabylie au nez et à la barbe de la fine fleur du renseignement français. Enfin, l’offre d’indépendance séparée n’était faite, en vain, par la France qu’aux Kabyles »

    Hmimish. USA

  3. abdelkaderheni
    May 11, 2016 at 10:12

    FM vous n’êtes qu’un vulgaire menteur essayant de travestir la vérité historique , avec la Kabylie c’est toute la région est de l’Algérie qui a combattu les troupes françaises notamments les chaouis qui se considèrent comme des algériens et surtout musulmans ( pas des pions de l’église évangélique américaine ) à part entière

    • lexlu
      May 13, 2016 at 11:34

      “pas des pions de l’église évangélique américaine”..

      Des chat je respecte les vrais ceux qui nient pas leur origine et qui parlent encore leur langue …et pas les mutants qui se prennent pour des arabes inventés par l’occident pour détruire tamazgha.Ce que l’on appelle les arabes ne n’est rien d’autres que des autochtones mutants par la supercherie du syriaque dit de l’arabe.L’orient n’a jamais été peuplé par un peuple qui n’a jamais existé avant l’arabisation dont par ailleurs on devrait parler de syriakisation qui l’œuvre des numides..devenu de l’arabe par la supercherie. Le nom des grammairiens sont des nords africains. L’islam terme africain tout comme le mot arabe..n’ont rien à voir avec ce que l’on veut faire croire…il faut simplement ne pas se fier aux écrits farfelus des religions inventées mais raisonner et interroger le passé de manière intelligente.

  4. sando
    March 6, 2017 at 05:19

    Je suis kabyle et fier de l’être mais je dénie à cet énergumène de Ferhat Mhenni de me représenter ou d’être mon tuteur pour m’apporter cette soit-disant liberté que vous leurrez de la conquérir et l’arracher pour nous les kabyles. N’est ce pas lui parmi les artisans du boycott scolaire de l’année 1994 ! n’est ce pas lui qui était parmi les otages de l’Airbus en 1994 avec son fils qui l’a fait fuir pour poursuivre ses études en France au moment où nous bambins de l’époque, payions pour leurs idées sournoises ! Basta ne faites pas dans l’excès vous qui vous vous prenez pour des super kabyles !!

Leave a Reply

Your email address will not be published.