Humour-fiction: L’Algérie favorable à l’accueil des réfugiés français fuyant la guerre contre le terrorisme

refugies francais

Les français, harragas à l’envers? Si le champ magnétique terrestre change de polarité en moyenne, une fois tous les 500 00 ans , c’est-à-dire le pôle nord magnétique prend le signe du pôle sud magnétique et inversement, pourquoi pas le sens des harragas? Cet article,ici-bas, nous provient d’un journal satirique algérien,El Manchar (la scie),dans un monde où la vision de la satire semble plus vraisemblable que celle du politiquement correct. Dans le port d’Amsterdam y’a des marins de circonstance qui embarquent, dans le port d’Alger, ces mêmes marins qui débarquent. Dans une Europe ramollie par le confort et une démocratie qui revigore la dictature, dans les disques jockeys, les cd de Brel céderont leur place aux discours fanatiques des imams de l’Etat Islamique. Bienvenus aux français de la Nouvelle France, démocratiquement dictatoriale, la Terre tourne et nous tournons avec. Comme disait l’un des meilleurs des vôtres, la Terre notre exil et le ciel son séjour.On s’exilera ensemble jusqu’à rencontre avec l’autre moitié de la réalité qui manque à la citation de Voltaire: Je suis contre ce que tu dis, mais je ferai n’importe quoi pour que tu puisses le dire,… mais aussi n’importe quoi pour que tes conneries n’aboutissent pas. (KU)

L’Algérie a fait savoir par la voix de son ministre des affaires étrangères quelle est favorable à l’accueil des réfugiés français qui souhaitent fuir la guerre contre l’Etat Islamique importée sur leur sol. Attentats kamikaze, prises d’otage, fusillade, voilà à quoi ressemble le quotidien des Français depuis quelques mois. Il ne passe pas un jour sans qu’un attentat ne soit perpétré quelque part en France. Aujourd’hui encore, une prise d’otage a eu lieu dans une église à Saint-Etienne-du-Rouvray. On déplore la mort du curé, sauvagement égorgé par les terroristes. C’est la guerre comme dirait Valls. Face à cette barbarie, de nombreux Français se sentent impuissants, vulnérables, désarmés. Nombreux sont aussi ceux qui veulent partir. 

C’est dans ce contexte de crise, que le ministre des affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a annoncé que l’Algérie était prête à venir en aide aux Français désireux de quitter leur pays en les accueillant sur son territoire. « Nous sommes prêts à offrir aux réfugiés Français un havre de paix, comme nous l’avons fait pour les réfugiés syriens et maliens » a indiqué M. Lamamra dans une déclaration à la presse, en marge de la cérémonie de clôture de la session de printemps du Conseil de la nation.

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a affirmé que l’Algérie n’a jamais fermé ses portes aux réfugiés de guerre et qu’il ne saurait être autrement pour les déplacés Français victimes d’une guerre sans nom que leur gouvernement leur a imposé.

Pour le chef de la diplomatie algérienne, l’ »Algérie considère ce principe comme fondamental pour toute nation qui oeuvre pour la paix et l’amitié des peuples à travers le monde ». « Réfugiés français et syriens se retrouveront en Algérie, ils pourront fraterniser et vivre ensemble en toute quiétude. Ils sauront alors que la guerre que les politiques mènent en leur nom n’est finalement pas la leur » conclut-il.

L’Algérie favorable à l’accueil des réfugiés français fuyant la guerre contre le terrorisme

Leave a Reply

Your email address will not be published.