Le peuple kabyle, un peuple formidable, selon The Weekly Standard

The Weekly Standard, Magazine néoconservateur américain publié 48 fois par an.

Publié le 27 Avr, 2015

Traduit de l’anglais par RC

Levée de drapeau kabyle

Nous sommes les amis de la liberté partout dans le monde, les gardiens de seulement ce qui nous est propre: aphorisme célèbre de John Quincy Adams qui nous vient à l’esprit quand on observe les réalités cruelles des affaires internationales.C’ est un jour heureux en Kabylie – la grande région montagneuse à l’est d’Alger qui abrite la plus grande minorité algérienne berbère – comme son mouvement national dévoile un nouveau drapeau ce week-end. Mais il est un jour amer, aussi, comme le dévoilement se déroule sur la place du Trocadéro à Paris, le site préféré des campagnes en exil pour les droits de l’homme.

Campagnes par qui? Le plus souvent, par des minorités ethniques, tribales ou religieuses ou simplement aspirant à la liberté, qui trouvent en France, comme le disait Victor Hugo, une seconde patrie. Le grand poète ou combattant à vie pour la liberté, lui-même exilé du regime tyrannique de Napoleon II, aurait pu prévoir le nombre d’Africains, aujourd’hui, devenus SDF pour la cause.

La Kabylie était autrefois un foyer de la révolution algérienne. Maintenant, elle cherche l’indépendance de la nation qu’elle a fait sortir du colonialisme dans une guerre contre la France. Une trahison perçue des objectifs proclamés de la liberté politique et la liberté de conscience a conduit, dès le départ de la France, à une guerre civile qui, dans un sens, n’a jamais cessé. Peuvent en témoigner le Printemps berbère en 1980, une révolte démocratique en 88, plus de violence au début du siècle, et enfin un mouvement vers l’autonomie puis vers l’indépendance pure et simple par les citoyens exaspérés que la patience a quittés après des années de contribution au développement de l’Algérie et à la résistance patriotique à la terreur islamique dans les années 90. Exilés en France, les Kabyles rêvent de liberté chez eux tout en défendant leur ancien ennemi contre les islamistes qui refusent de se conformer aux règles du pays d’accueil.

Il y a des raisons solides pour les Etats-Unis de faire pression sur l’Algérie pour les droits kabyles parmi lesquels, pas le moindre,la longue tradition de la résistance berbère au fascisme arabo-islamiste et l’ hostilité de ce dernier à la liberté dans tout le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Cette résistance a beaucoup de racines, y compris l’ancienne et assez marquée influence juive sur la culture kabyle. Si, prudemment ou non, nous sommes devenus sérieusement engagés dans la longue guerre pour la réforme et la révolution libérale dans le monde islamique, alors sûrement le sort des minorités au sein de ce monde dont les perspectives sont plus analogues à la nôtre devrait être une préoccupation.

Nous avons besoin de l’Algérie et de ses services de sécurité de renom dans notre lutte pour bloquer l’assaut djihadiste sur l’Afrique noire. Il serait peut-être plus simple de tordre les bras de nos amis dignes de confiance en Arabie Saoudite et le Qatar qui ont procédé à des financements malicieux à travers les zones musulmanes d’Afrique depuis des décennies. Eh bien, tant de complications – peu étonnant que nous revenons toujours à Adams. Mais, à leur manière, comme font les Kabyles, un peuple admirable qui, bien que peu nombreux, n’abandonne jamais le rêve. Aujourd’hui, nous les saluons.

http://www.weeklystandard.com/flag-day-in-kabylie/article/921722

12 comments for “Le peuple kabyle, un peuple formidable, selon The Weekly Standard

  1. Kheznadji
    August 26, 2016 at 14:44

    Vous vous trompez énormément ; qui dit que vous etes une minorité ;sachez que tte l’Afrique du Nord est Amazigh ; ne récrivez plus cette bévue …O K ….

    • Kaci
      August 31, 2016 at 21:15

      je veins de lire la constitution officielle de l’Algerie : elle dit Algerie pays arabe et son peuple est arabe! Meme chose au Maroc et Tunise ! Ou est ton AFN officellement Amazigh ? dans tes reves peut etre

    • AR-TUFAT
      September 1, 2016 at 07:30

      Toi tu porte un nom TURQUE…….!!!! KHEZNADJI (Trésorier….)
      commence d’abord par changer ton ton….!!!

    • Awernâd
      September 2, 2016 at 05:11

      Azul a Kheznadji.Si toute l’Afrique du nord est amazigh,alors pourquoi la langue amazigh n’est pas réellement officielle ?.Pourquoi tamazight est honnie et opprimée en terre amazigh ?Les peuples amazigh sont devenus minoritaires à l’échelle nord-africaine en raison des vicissitudes de l’histoire.Le peuple kabyle est majoritaire en Kabylie et minoritaire à l”échelle Algérie.L’Algérie est une terre “arabe’ et la Kabylie restera éternellement kabyle et amazigh.

  2. Rabah Chabane
    August 26, 2016 at 17:07

    Quand les yankees s’intéressent à un patelin dans le monde c’est pour y semer la désolation et la pagaille. La kabylie et le brave peuple kabyle émeuvent l’oncle Sam, ça sent mauvais. Et s’ils détournaient de nous ce vent de sympathie pour aller le souffler sur Ghazza, par exemple, ne serait-ce pas en faire un meilleur usage ? Qu’est-ce qui leur fait croire que les kabyles seraient une minorité ? Qu’ils se rassurent donc, les kabyles sont des algériens berbères comme tout le peuple nord africain, même si la langue arabe a été adoptée par une partie de ce peuple. Si c’est pour prendre le pétrole encore moins cher qu’il ne l’est déjà, qu’ils trouvent une astuce plus soft, celle-là est trop grossière !

    • Asaram
      September 1, 2016 at 07:50

      Les Arabes algeriens n’en veulent pas du Kabyle ou de Tamazight tout comme le Pouvoir en place, la releve de la France coloniale. Le seule salut est la separation a l’amiable. Chacun a le droit d’etre ce qu’il est et vivre pleinement sa culture. C’est tres simple; ce n’est pas sorcier du tout.

    • AR-TUFAT
      September 2, 2016 at 06:52

      a si chabane, ce que vous appelez GHAZA est une conclave islamo-terroriste, et puis cette terre n’est pas une terre ARABE, elle appartient au JUIFS, ceci est ecrit dans le CORAN, SOURATE EL -BAKARA verset N° 49, lorsque MOISE à quitté l’Egypte avec le peuple d’ISRAEL il ne s’est pas dirigé vers le SOUDAN ou vers la LIBYE mais vers la terre promise par DIEU,…. !!!

  3. Kadi
    August 27, 2016 at 20:58

    Ces nouvelles sont insufflées par les séparatistes qui se qualifient de minorités auprès des étrangers pour se victimiser.Sinon ,que doit-on espérer de ces néoconservateurs qui ont eu une influence dans la politique de George W.Bush ,en particulier la guerre en Irak?

    • Awernâd
      September 2, 2016 at 05:23

      La nation kabyle n’a aucune chance de survie dans le giron de l’Algérie arabo-islamique.Les kabyles n’ont pas les mêmes aspirations que les algériens,ni les mêmes valeurs d’ailleurs.Entre ceux qui ont voté massivement pour l’intégrisme islamiste du FIS en 1991 et les kabyles qui l’ont rejeté, il y a un gouffre qui nous sépare.En 2001,quand le peuple kabyle s’est soulevé majoritairement contre la dictature d’Alger ,les algériens étaient soient indifférents ou hostiles aux revendications démocratiques pourtant “nationales” des kabyles.Se séparer de nos bourreaux de la régence d’Alger,est un honneur et un devoir pour tout kabyle libre.Le statu-quo est mortel pour l’avenir de la Kabylie.Il est intenable et indéfendable pour tout kabyle raisonnable et conscient des dangers qui pèsent sur notre identité assiégée et menacée par l’Etat arabo-intégriste d’Alger.

    • alhif-n-wen.
      September 5, 2016 at 07:05

      A si KADI, ceux que vous appelez les séparatistes sont des citoyens d’un Etat qui n’est pas le leur à savoir l’Algérie Arabe, alors qu’ils le crient sur tous les toits qu’ils ne sont pas des Arables, cette entité coloniale, invention de la France pratique l’APARTHEID qui vent dire : ségrégation raciale, car elle fait partie de deux machins UMA et ligue KHARAB, deux organisations basées sur la race ARABE.

      Je vous faire une confidence “les baathistes (partisans de la nation ARABE) ont détruits l’IRAK et maintenant ils sont en train de détruire la SYRIE et bientôt ce sera le tour de votre ALGÉRIE

  4. Kaci
    August 30, 2016 at 18:48

    Pourquoi illustre l’article avec une photo vieille de 100 ans ? Tout n’est pas dit dans cet article mais welcome!

  5. AR-TUFAT
    September 1, 2016 at 07:28

    Pourquoi les pouvoirs successifs en Algérie ont-ils peur de la Kabylie ?
    Voici succinctement quelques postulats:
    1. Géographiquement elle est au centre de l’Algérie.
    2. Historiquement, rien ne s’est jamais fait sans elle, depuis des siècles, à titre d’exemple, avant de mener sa guerre contre la France, l’émir Abdelkader s’est rendu en Kabylie pour la rallier à sa cause.
    3. les précurseurs des janissaires qui gouvernent actuellement à Alger a savoir les Ottomans n’ont jamais été portés dans les cœurs des Kabyles, ils les ont toujours combattus.
    4. la Kabylie est la région qui possédé le plus grand nombre d’intellectuels en Algérie, (voir le reportage réalisé par la chaîne qatari « EL-DJAZIRA en 2001.
    5. 80% de l’encadrement de la vache à lait de l’Algérie (SONATRACH) sont des Kabyles, s’ils décident un jour de ne plus travailler elle fermera ses portes……………………..etc………………….

Leave a Reply

Your email address will not be published.