Les Kabyles de Service (KdS)

kds

From: Arav Benyounes
Il y a ceux qui se battent et parfois perdent. Il y a ceux qui ne se battent pas, ils ont déjà perdu. Il y a ceux qui ont un prix, et il y a ceux qui ont une dignité. Certains généraux et colonels maîtres et fossoyeurs de l’Algérie: Ils commandent, commanditent, ordonnent et comptent les morts. Certains cadres et membres des trois mousquetaires kabyles (FFS-RCD-MPA) :

Ils collaborent, manipulent, se chamaillent et amassent des fortunes. Les drôles de ‘frères’: (les Kabyles de service: KDS)

                       

                       Des individus qui coulent leur existence
                       Profitent des gens et de leurs souffrances
Ils désapprennent leurs origines chansons
Pour suivre d’autres avec multiples raisons
Qui proviennent de leurs parrains au pouvoir
                       Qui les engraissent et leur dictent leurs devoirs
Enfermés dans leurs nids douves
Sur leurs dos des charges couvent
                       Délaissés et usés par les années
Ils dorment sur leurs illusions fanées
Aujourd’hui, ils meurent avec leurs vices
Ce sont les ‘sacrés’ kabyles de service.

Place et rôle des kabyles de service

Le constat amer et douloureux est que cela fait près de six décennies, que tout le monde tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Kabylie a du mal à cerner et à identifier d’une manière très précise les noms des vrais responsables qui gravitent autour du régime qui martyrise, déchire et opprime les kabyles. Je vois, vous me diriez qui oserez prononcer des noms? Moi y compris!. Vous avez raison. D’ailleurs le pouvoir et l’État militaire se font et se défont en fonction des intérêts qui les lient et les solidarités régionales qu’ils tissent. Un peu d’ailleurs comme tous ces kabyles de service et certains cadres et membres des 3 mousquetaires qui sont suspendus à ce cycle de fonctionnement de leurs parrains.

Il a été signalé plutôt que pour réussir leurs rapports et renforcer leurs influences au sein de la société Kabyle, certains membres du régime entretiennent des relations personnelles, des allégeances et des mariages avec ces kabyles de service et certains cadres et membres des 3 mousquetaires. Peut-on dire que cela fait un peu trop longtemps que le régime aidé directement ou indirectement par les trois mousquetaires tirent les ficelles et encadrent tout ce qui bouge en Kabylie? La réponse de mon point de vue est oui sans hésitation.

D’ailleurs pour réussir et mener à terme sa sale besogne,le régime s’appuie sur ‘la famille dite des démocrates’ représentée selon eux par les KDS et certains cadres et membres des trois mousquetaires.De véritables fondations qui regroupent une partie de ceux et celles qui ont participé de près ou de loin à la nébuleuse Kabyle et à la défense de son identité,et de sa culture indissociable de la revendication démocratique dans les années 1980. Le régime sait que ces identitaires et culturalistes les suivront, surtout quand les discours sont bien dosés de désinformation, de manipulation et de contre-vérités.

Ils savent très bien jouer avec certaines formations politiques kabyles, qui ceci dit sont leurs propres créations (dans tous les sens). C’est ainsi que ces KDS et certains cadres et membres des trois mousquetaires leur servent encore de courroie de transmission dans la société du pays Kabyle. A propos de ces trois mousquetaires,il ne faut pas perdre de vue qu’ils sont classés et traités par le Pouvoir et l’État militaire selon le degré de mérite, de servitude et d’allégeance de chacun. Ils ont même établi une hiérarchie pour les distinguer les uns des autres:
FFS: il est classé dans la catégorie de ‘Collaborateur Ennemi’. En théorie, il est ouvertement un adversaire irréductible du régime. Il lui impute toutes les responsabilités de chaos et de guerre civile larvée qui sévissent en Algérie en général et en pays Kabyle mollement. C’est le plus vieux parti d’opposition. Il ambitionne comme ses deux concurrents du clan des trois mousquetaires de devenir un Parti National. Donc pédale douce en ce qui concerne la société Kabyle. Il faut éviter tout ce qui peut porter à confusion et à connotation régionaliste.
RCD: il est classé dans la catégorie d’un ‘Allié avec Prudence’. Le régime le laisse s’exprimer à volonté afin de faire croire qu’il est la véritable opposition. Un de ses cadres enflamme les assemblées et les médias en s’exprimant parfois avec des termes violents sur le régime: de la poudre aux yeux disent les connaisseurs de la politique algérienne: il est bien protégé par un passé paternel très glorieux (d’ailleurs dans les milieux politiques, il n’a pas de nom: c’est weld flan pour les arabophones et mmi-s n winnat pour les amazighs de Kabylie). Ces gesticulations, ces masturbations verbales et intellectuelles de façades, donnent de la crédibilité au Pouvoir et à l’État militaire sur le plan international. Dans la réalité, derrière ces attaques permanentes contre le Pouvoir, se cache leur soutien indirect, discret et secret à l’État militaire, qui leur ouvre d’ailleurs volontiers le champ médiatique dans certaines limites à ne pas franchir, et apparemment admises et acceptées de tous. Pour cacher leur jeu, les cadres de ce parti doivent jouer sur le danger de l’islamisme et le régionalisme kabyle pour acquérir leur crédibilité (sans franchir la ligne rouge). La société Kabyle peut attendre ses jours meilleurs, car l’État militaire exige d’eux de s’attaquer à leurs ‘ennemis politiques kabyles’ en priorité. C’est la roue de la confusion qui continue de tourner indéfiniment.
MPA: ne me dites surtout pas que vous ne le connaissez pas? Oui, je vous le concède, il a changé de nom pour élargir ses horizons. C’est ce qui a d’ailleurs fait sa force. La preuve avoir deux naissances c’est aussi avoir deux amis (le Pouvoir et les Militaires). Le MPA, tombé de la dernière pluie est classé dans la catégorie ‘Ami’ par les deux rouleaux compresseurs du régime. Ses cadres et surtout son leader ne s’en cachent pas, et pour cause ils ‘seraient’ pris en charge à 100% avec tout leur appareil et ce sur tous les plans: financier, médiatique et carrière.Tiens, ça me revient, leur leader est un de ces ‘kabyles’ loin des préoccupations de la société Kabyle qui joue sur le nnif kabyle: vous savez, pas le nez au sens anatomie, mais sur son sens traditionnel et coutumier. Il est de nos jours le grand ‘espoir’ de la politique du régime en pays Kabyle. Vous constaterez par vous-même et par ses faits et agissements, que même s’il est le dernier arrivé sur la scène politique Kabyle, son allégeance, son amitié pour le Pouvoir et l’État militaire,ainsi que son amour inconditionnel (qui indispose parfois sa famille et ses amis) à l’émir Bouteflika lui ouvre toutes les portes. Le leader du MPA avait déclaré un jour que les algériens ne font pas de baise-main comme les marocains. Chez l’émir Bouteflika, on procède comment pour faire un baise-main et demeurer à ses côtés Mr. le Ministre du C.? C’est vrai que le chameau ne voit que la bosse de son semblable en avant. Ce troisième membre des trois mousquetaires est ouvertement aligné, contrôlé et acquis aux thèses du Pouvoir et de l’État militaire, qui l’instrumentalisent en lui octroyant d’ailleurs entre autre un traitement de choix et des faveurs inestimables. Comme qui dirait au secours Slimane Azem tu es plagié:

                            Tarwi tberwi iguma ad iḍhar y-ixef-is
                            Zik l’FFS d l’RCD tura yarn-ed l’MPA.

Tiré du livre ”Pleure ma Kabylie bien aimée, pleure

 

4 comments for “Les Kabyles de Service (KdS)

  1. alhif-n-wen.
    November 18, 2016 at 09:23

    Abdelmalek SELLAL voilà un K.D.S (Kabyle De Service) né à Constantine (nid de tous les baathistes) une ville anti-Kabyle jusqu’à la moelle, un esclave des Bouteflika, il n’a pas encore appris la leçon, y compris les autres K.D.S de son espèce,.
    Regardez ce que les Janissaires d’Alger ont fait à Kasdi Merbah, (lynché en plein jour à Bordj El-kiffan) il a été à leurs services depuis l’âge de 15 ans, regardez ce qu’ils viennent de faire à celui qui se disait REB ELDZAIR, un autre KDS jeté par la fenêtre de la forteresse, comme un papier mouchoir, sans aucune considération pour les services rendus, un jour ça sera le tour des SELLAL, OUYAHIA, SID-HUM SAID et les autres………. ils vont être jetés à la rue comme de vulgaires clochards.
    Ce qui me taraude l’esprit jusqu’à quand les KDS vont t-ils prendre conscience de leurs statuts d’esclaves des ennemis de la Kabylie.
    ————————————————————–
    Said SAADI doit corriger sa vision stratégique visant à sauver ce territoire qui s’appel l’Algérie et se concentrer pour sauver sa Kabylie, menacée de disparition, il doit cesser cet Algérianisme stérile qui n’a produit que des horreurs pour notre patrie la Kabylie, pourtant il connait très bien l’histoire des créateurs de l’Etoile Nord Africaine des militant du PPK (Parti du Peuple Kabyle) BENAI OUALI et ses compagnons qui ont payés de leurs vies la revendication identitaire, sans oublier les ABANE, AMIROUCHE, KRIM et les autres (la liste est longue) sacrifiés par les baathistes Algérianistes pour bâtir cette entité xénophobe et raciste qu’est l’Algérie. TANEMIRT.
    ——————————————————————————————-
    APPEL A TOUS LES “K.D.S.” ET LES PARTIS POLITIQUES KABYLES ALGERIANISTES
    Actuellement une guerre fratricide se prépare pour l’intronisation d’un nouveau Janissaire, à la tête de cette contrée qui s’appelle l’Algérie, ou malheureusement, le peuple Kabyle est l’unique peuple vivant et conscient, les janissaires d’Alger ont instruits les K.D.S. pour organiser le match final dans cette région et faire des milliers de victimes. (En 1978 après la mort de BOUKHEROUBA, ils ont largué des armes à CAP-SIGLI, pour salir la Kabylie…………etc…….
    Depuis 1949, en passant pas les événements des années: 1957 /1959 / 1960 / 1961 / 1963 / 1980 / 1994 / 2001 lors desquels des centaines et des milliers de Kabyles ont été assassinés soit directement ou indirectement par les janissaires d’Alger, certains de nos compatriotes continuent à croire à ce pseudo Etat Algérien membre de l’organisation raciste et xénophobe la “LIGUE ARABE”, alors que nous nous ne sommes pas des Arabes.
    Si les kabyles (K.D.S) qui continuent à croire à ce territoire postcoloniale ont un brin de dignité et d’honneur qu’ils demande aux Janissaires d’Alger de se retirer de la ligue Arabe et de ne plus appeler l’Afrique du Nord “MAGHREB ARABE” qui est une insulte pour tous les IMAZIGHEN, Chiche.
    Les KDS (esclaves des Bouteflika) n’ont pas encore appris la leçon, rien qu’a voir l’histoire récente :

    • Kaci
      November 25, 2016 at 15:50

      Reb ElDzair est un Marocain et pas Kabyle

    • Asalas
      November 28, 2016 at 11:38

      Il ne faut jamais laisser dire que la démocratie et la liberté pour la Kabylie sans l’Algérie est impossible.Il ne faut jamais laisser dire que la Kabylie pour exister doit se fondre dans cette Algérie anti-amazigh et anti-kabyle !
      Il ne faut jamais laisser passer les slogans débiles du genre:pas d’Algérie sans la Kabylie et l’inverse.Ce qui est un non sens et une idiotie !

  2. lefennec
    November 19, 2016 at 04:42

    Je n’aime pas et je n’apprécie pas du tout cette expression “Les Kabyles de Service (KdS)”. A lire cette expression on a l’impression que la traitrise ne fait partie que de notre culture. Les traitres et les opportunistes existent partout et dans toutes les communautés du monde. Et aussi, même si, les peuples qui se sentent minoritaires ont cette tendance à servir les majoritaires pour se faire valoir et se faire accepter. Arrêtons cette mentalité défaitiste et de stigmatiser les nôtres.

Leave a Reply

Your email address will not be published.